Inter-edit, versions homothétiques

Pour relire l’essai Inter-edit – Les effets de la lecture numérique sur la culture suivant une autre approche que celle autorisée par le support numérique dans sa dimension « dynamique » (dans le contexte du navigateur web), vous avez deux options (principales). Soit, vous pouvez le faire imprimer, après l’avoir téléchargé, au format PDF. Celle-ci a été réalisée au moyen de LaTeX, ce qui permet une qualité typographique et une mise en page excellentes par rapport à un PDF généré à partir d’un traitement de texte (Word, Open Office ou autre). L’autre option consiste à vous procurer la “version homothétique” de l’essai imprimé (le PDF est à tout le moins imprimable). Il s’agit du livrel (e-book) qui (comme le PDF d’ailleurs) peut être « consulté » (et donc lu) au moyen d’une liseuse, que nous vous proposons ici au format ePub (norme ouverte de l’IDPF). La différence consiste en ceci que le texte se réorganisera en fonction de la taille de l’appareil de lecture que vous utilisez, afin que vous n’ayez pas à repositionner continuellement la « page » à l’intérieur de l’écran. C’est comme lire un site web, et vous contrôlez non seulement la taille des caractères, mais aussi d’autres options de mise en page et toutes les liseuses (y compris la Kindle, grâce au plug-in) peuvent lire le format ePub. La version homothétique ne comporte pas toutes les possibilités d’un livre en ligne comme les commentaires, les étiquettes, les « likes » et la recherche par le moteur de Google. Elle permet cependant de faire une recherche en plein texte, de créer des marque-pages, et – lorsque le logiciel prévoit cette fonction – d’effectuer des annotations. Malheureusement, malgré le fait que l’ePub soit une norme ouverte dont les spécifications sont disponibles et rigoureusement établies, certaines fonctionnalités des applications de lecture sont souvent laissées à la discrétion des concepteurs de logiciels (de même que l’application de verrous numériques, qui est optionnelle). Dans ce cas-ci, tout comme pour le site, c’est la licence creative commons qui s’applique. Étant donné que WordPress (version gratuite) ne permet pas le stockage de documents de ce format, nous vous rendons le livre numérique disponible grâce à DropBox. Vous devrez vous procurer un logiciel de lecture, comme Calibre (ou un plug-in pour votre navigateur, comme EPUBReader pour Firefox), pour être en mesure de lire le livrel au format ePub sur votre ordinateur.

Je répète qu’il s’agit d’un travail de rédaction au moyen de LaTeX, qui est un langage de balisage visant à permettre une mise en page standardisée. La conversion vers PDF s’effectue facilement, grâce à des logiciels d’édition conçus à cette fin (TeXWorks, TeXLite, TeXnicCenter), suite à la compilation automatique qui permet de visualiser le résultat du « codage ».

La conversion en EPUB est un peu plus complexe et exige l’utilisation de processus paramétrés impliquant parfois plusieurs étapes. Une manière de réaliser l’essentiel du travail de manière assez efficace est de se servir de Pandoc. Il faut d’abord installer les paquets requis. Puis, on se sert de l’interface du « terminal » pour entrer des instructions (“en ligne de commandes”), comme l’inclusion ou non d’une table des matières et l’attribution d’un nom au fichier de sortie, en plus de préciser la nom et l’emplacement du fichier source (et la valeur de certaines options). Puis il convient de passer en revue l’ensemble du document au moyen d’un logiciel de gestion des métadonnées des livrels (Calibre est le meilleur disponible actuellement) et d’ajouter les métadonnées manquantes et d’inclure une image dans la page titre et d’ajouter une page de couverture. Si on comprend comment un ePub est constitué on peut aussi effectuer ces opérations manuellement. Pour en savoir plus à propos du fromat ePub, je vous invite à consulter le chapitre 11 du manuel Pratiques de l’édition numérique, “Le livrel et le format ePub”.

La version actuellement disponible du livrel au format ePub (tout comme celle du PDF), ne contient pas toutes les améliorations de la version « dynamique » (numérique-web) d’Inter-edit. Mais elle a été mise à jour le 24 août 2014 pour rediriger les liens sortant vers la nouvelle adresse web de l’essai réalisé dans le cadre du cours « Pratiques de l’édition numérique », justement. Je vous réfère également au chapitre sur le livrel et le format ePub pour comprendre ce qu’est une ‘édition homothétique’ d’un livre existant par ailleurs sur support papier (il s’agit en fait de livrels dont on pourrait faire une version imprimée sans qu’il en résulte une perte importante au niveau du contenu et/ou du sens – plan sur lequel, la forme peut jouer, cependant.).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s