Transformation

Cinquième proposition phare

– à propos de la transformation inévitable du livre

L’Histoire nous démontre que lorsque des nouvelles technologies furent utilisées pour « améliorer » le livre, celui-ci n’a pas péri, mais il s’est répandu davantage, ce qui est tout au bénéfice de la culture.
Bien sûr, le livre a dû prendre d’autres formes en raison des contraintes inhérentes à ces techniques particulières, mail il a aussi profité de ces nouvelles possibilités.
Quant à l’impact sur la culture, s’il fut toujours marquant, qui s’en plaindrait ?
Pourvu qu’il y ait de la continuité dans le changement.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s