Amorce

L’éditorialisation, ça vous dit quelque chose ?
C’est cette notion, qui peut vous sembler quelque peu ésotérique pour l’instant, que nous allons tenter de clarifier avec vous au moyen de cette dissertation-essai.

Il est important d’y parvenir car ce type de pratiques qui se répandent de plus en plus, sont appelées à remplacer complètement la lecture de type linéaire qu’il est encore possible de pratique aujourd’hui (cf. la version imprimable de ce site – essai publié), lorsqu’on s’empare d’un livre papier et qu’on s’enfouit dans un fauteuil, toutes connections Internet désactivées. Nous sommes donc devant l’obligation en quelque sorte d’au moins tenter de comprendre ce que l’influence grandissante des parcours d’éditorialisation (par rapport aux projets d’édition classique, reposant sur un auteur soutenu par une maison d’édition, s’inscrivant dans la chaîne du livre* …) signifie pour le milieu intangible mais bien réel dont nous tirons notre nourriture spirituelle, la culture

Prenez connaissance des compléments d’information relativement aux notions et aux enjeux – abordés dans les deux premiers paragraphes – pour bénéficier des éléments de base requis pour une bonne compréhension du sens et de la portée du problème.

Pour poursuivre la lecture de la première partie de l’introduction, rendez-vous à la page ‘introduction/contexte‘ puis à ‘introduction/démarche‘. Celle-ci est passablement longue, mais vous pouvez vous rendre directement à la section Développement, qui se situe au coeur du projet Inter-edit. Nous vous recommandons cependant de ne pas négliger de consulter la section ‘Problématique‘ qui complète cette première partie de l’introduction afin d’assurer que le développement qui suivra fasse sens.

Si vous voulez éviter de vous fatiguer les yeux en lisant ce texte permettant d’explorer les impacts de la lecture numérique sur la culture, téléchargez la version imprimable (rendez-vous à la page Essai publié/PDF-EPUB. Puis choisissez si vous voulez le lire en version PDF (imprimable) ou EPUB (consultable au moyen d’une liseuse, comme Kindle ou Kobo).
Pour aller directement à l’essentiel, nous vous invitons à lire la section « Propositions phares« . Elle condense le développement des idées qui sont au coeur de cet ouvrage en quelques phrases clé.

Lorsque vous aurez le temps, nous espérons tout de même que vous prendrez le temps de relire la sous-section démarche et les quelques articles qui la composent, car la juste interprétation de notre projet en dépend.

En guise d’amorce, je vous propose ce témoignage de François Bon, l’auteur mentionné en avant-propos :

(…) dans les premiers mois où j’utilisais moi-même une une tablette, j’ai complètement délaissé la « liseuse ». L’enjeu c’est le web, et le nouveau livre, c’est le site. Le site comme livre.

[Bon (2011) p. 229]

Publicités

Une réflexion sur “Amorce

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s